Mai – Membre du mois – Paul Friel

Mai – Membre du mois – Paul Friel

Notre membre du mois de mai a un parcours légèrement plus inhabituel que la plupart d’entre nous. Paul s’entraîne à CrossFit GVA depuis 3 ans et il participe régulièrement aux cours de 16h30 de la rue de Lyon. Le week-end c’est plus difficile pour lui de venir s’entraîner, en particulier le dimanche. Vous allez comprendre pourquoi ci-dessous !

D’où viens-tu ?
Je viens de la magnifique côte ouest de l’Écosse, élevé dans une culture qui serait considérée traditionnellement comme « irlandaise catholique ».

Depuis combien de temps vis-tu à Genève et où étais-tu avant ?
Je vis à Genève depuis plus de 5 ans. Avant, je vivais et travaillais dans l’ouest de l’Écosse. J’ai passé 16 ans dans un petit village situé entre Édimbourg et Glasgow, dans la ceinture centrale de l’Écosse.

Depuis combien de temps pratiques-tu le CrossFit et pourquoi as-tu commencé ?
Je pratique le CrossFit depuis maintenant 3 ans. J’ai commencé suite à une blessure. Pour accélérer la guérison, le physio m’a encouragé à faire une autre activité physique afin de muscler et renforcer certaines parties de mon corps. Après quelques recherches, j’ai opté pour le CrossFit et je suis heureux de ce choix même si il m’a fallu un moment avant d’avoir le courage de franchir le pas. Avant cette expérience, je n’avais jamais été membre d’aucune salle. J’aurais aimé découvrir le CrossFit plus tôt dans ma vie.

Qu’est-ce qui te frustre le plus au CrossFit et pourquoi ?
Je n’ai jamais trouvé le CrossFit frustrant mais plutôt challenging. Et c’est le cas grâce aux encouragements permanents des coachs et au soutien de la communauté. Les membres sont toujours accueillants, bienveillants et encourageants. 

.

De quoi es-tu le plus fier dans ton entraînement ?
Quand j’ai commencé, je trouvais la barre à vide déjà lourde ! C’est incroyable maintenant de penser que je fais un back squat à 120 kg et un deadlift  à 160 kg. Au CrossFit, si vous êtes patient et que vous suivez les conseils avisés des coachs, vous obtenez des résultats étonnants !

Paul, que fais-tu dans la vie ?
Je suis prêtre catholique depuis 27 ans. J’ai étudié à l’université pendant huit ans où j’ai étudié la philosophie et la théologie. Je suis actuellement responsable de la communauté catholique anglophone de Genève où je côtoie autant des ambassadeurs de l’ONU que de simples citoyens comme moi.

Qu’aimes-tu faire à part le CrossFit?
J’ai toujours considéré le sport comme un élément essentiel dans ma vie. J’ai joué au football pendant mes études et continué en devenant un « jeune prêtre ». J’ai couru quelques marathons. J’ai parcouru toute la côte ouest de la France depuis la Bretagne en passant par les Pyrénées puis à travers le centre de l’Espagne jusqu’à la frontière portugaise soit 1400 km en 10 jours. Je continue aujourd’hui à faire du vélo avec un tour du lac Léman l’année dernière. 

Mais, sincèrement, la meilleure chose qu’il me soit arrivé est d’avoir rejoint CrossFit GVA. L’environnement y est amical, accueillant et stimulant. Je souhaite remercier tout particulièrement mes camarades du cours de 16h30 et l’ensemble des coachs pour leur expertise et soutien. Un million de mercis, vous êtes tous géniaux. Je n’ai jamais fini un cours en le regrettant. Bon, même si j’adore le CrossFit (vous l’auriez compris), mes passions premières restent le cyclisme et la course à pied. 

Pour finir, je soutiens le célèbre Glasgow Celtic FC qui est plus qu’un club pour moi. Ils représentent une communauté, une culture et même en vivant à Genève, je renouvelle mon abonnement chaque année avec fierté. Plus jeune, je rêvais un jour de porter les célèbres cerceaux verts et blancs.

Maintenant, je prie pour eux !