Le plan nutrition de Yuri

Le plan nutrition de Yuri

Voulez-vous en apprendre plus sur la nutrition et comment suivre un plan ? Découvrez l’Interview ci-dessous de Yuri qui vient juste de terminer les 3 mois de son programme nutrition. En 10 semaines, Yuri a perdu 3.4 kg de masse graisseuse en passant de 68,3 à 64,9 kg et augmenté sa masse musculaire de 34,4 à 34,8 kg. Le résultat est impressionnant comme vous pouvez le voir sur les photos avant/après.
Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, Stéphanie coach en nutrition chez CrossFit GVA vous donne son avis:
Pour ce qui est des conseils en matière de nutrition, j’ai besoin avant tout de connaître les habitudes alimentaires de la personne avant de décider quel plan sera le plus adapté. Avec Yuri, nous avons passons peu de temps sur cette partie à savoir quels étaient ses aliments favoris, à quelle fréquence il mangeait ou sa capacité à préparer ses plats à l’avance. Sa principale préoccupation était de savoir comment continuer à manger avec ses amis au restaurant ou au travail tout en suivant un régime.
 
J’ai décidé d’abord de rééquilibrer ses macro-nutriments, ses protéines, ses glucides et ses lipides en laissant de la place pour les repas du week-end ! Yuri a fait un excellent travail en suivant le plan du début à la fin. Il a posé des questions quand il n’était pas sûr et ses bons résultats attestent de son engagement.
Place maintenant à l’expérience de Yuri avec son plan nutritionnel:
Qu’est-ce qui t’a motivé à suivre un plan de nutrition?
Je dirais par curiosité. J’ai commencé à m’entraîner à GVA il y a trois ans. Ma condition physique s’est rapidement améliorée c’est pourquoi je ne me suis pas spécialement intéressé à la nutrition. De manière générale, je mangeais plutôt sainement (poitrines de poulet, patates douces, quinoa, etc.) en me disant que ça suffisait. Puis, j’ai eu l’impression de ne plus autant progresser et que ma composition corporelle stagnait. C’est pourquoi, lorsque vous avez lancé le programme de nutrition je me suis dit que c’était enfin l’occasion de mettre fin à de fausses croyances et d’en apprendre plus avec l’aide de coachs que je connaissais déjà, dans un environnement amical et familier. D’un point de vue logistique, j’ai facilement pu combiner programme de nutrition avec entraînement car ils ont lieu au même endroit.
A quoi t’attendais-tu avant de commencer?
Pas d’attentes précises mais je pensais que ce serait un processus beaucoup plus rigoureux et rigide. C’était en tout cas l’idée que je me faisais des régimes de manière générale. En fait, le programme s’est avéré plutôt flexible et le soutien/conseils de Steph m’ont été très utiles. Son attitude était positive et elle était très attentive lorsque je posais des questions. Ce programme prend en compte notre niveau et fréquence d’entraînement. Il n’était donc pas question de manger que de la laitue. Il est réellement possible de transformer notre corps sans forcément prendre des mesures drastiques.
Est-ce que mettre le plan en place fut difficile ?
Pour être honnête oui car je n’avais jamais fait attention ni calculé ce que je mangeais. J’adore cuisiner et l’idée de devoir me restreindre me contrariait. Je me suis dit que ce n’était peut-être pas pour moi. Mais, peu à peu, j’ai pris l’habitude, adapté mes repas, mes recettes et certains de mes ingrédients. Je n’ai donc pas arrêté de vivre ! J’ai continué à aller de au restaurant ou boire un verre avec mes amis en m’assurant malgré tout de respecter au maximum le plan. Une fois que vous maîtrisez l’essentiel vous pouvez adapter sereinement et avec confiance l’ensemble des repas.
Quel(s) changement(s) as-tu constaté sur tes performances sportives ?
J’ai commencé à suivre le plan en même temps que l’Open ce qui n’était pas idéal mais je pense que cela a eu un impact positif sur mes performances. Le plan m’a également aidé à acquérir de bonnes habitudes entre autre celle de manger avant et après l’entraînement en sélectionnant des aliments spécifiques pour tenir toute la journée.